Recette de faux-mage facile, rapide et à tomber

Recette de faux-mage facile, rapide et à tomber

Oui, pour tous les amoureux de la France, de son lait fermenté, du plateau de fromages à l’apéro et du cheddar qui dégouline.. le terme “faux-mage” peut sembler un peu fade.

A vrai dire, il l’était pour moi aussi, quand je ne pouvais pas imaginer une soirée sans son petit verre de vin, son pain, et .. son Boursin ? Non sans blague, j’aurais tué pour un morceau de Beaufort. Jusqu’à ce que je me rende compte que non seulement mon corps ne supportait pas le lait animal, mais essayait de me le faire comprendre depuis bien des années..

Depuis enfant, j’ai toujours adoré le lait ! Le matin au petit dej, avec le bol de céréales du goûter ou même le grand verre de lait avant d’aller me coucher. Cependant je remarquais souvent un léger sentiment nauséeux, après l’avoir consommé. Au fur et à mesure des années, et à force d’avoir systématiquement ce sentiment désagréable, j’ai fini par m’y faire et considérer que c’était complètement normal. Avoir envie de vomir après avoir consommé quelque chose..? Hmm totalement normal, ouai. Et puis comme je n’étais pas la seule à ressentir ça, je me suis dis que ça devait être le prix à payer 😉

Puis, à l’adolescence, j’ai vu apparaitre un certain nombre d’allergies: pollen, accariens, poussière, poils d’animaux, rhume des foins.. J’ai même fait une réaction au produit que m’a injecté l’allergologue pour tester mes allergies, c’est pour dire.. 😉 Durant cette même période, j’ai vécu mes premières  bronchites, sinusites, réactions ORL en tout genre. Toujours sans trop comprendre ce qu’il m’arrivait.

Jusqu’à ce que, l’année dernière, suite à tous les symptômes ORL liés à la fibromyalgie, je commence à lire beaucoup de choses concernant les produits laitiers et leur impact sur notre santé. Nous aurait on menti ? Ne sont ils pas censés être “nos amis pour la vie” ? J’ai bien peur que non, au moins pas pour certains.

Un grand nombre d’études scientifiques prouvent qu’ils seraient en fait étroitement liés à un grand nombre de nos symptômes ORL (bronchites, allergies, mucus, problèmes respiratoires…) et de problèmes de peau (type eczema). Bien sur, cela dépend de la fréquence de consommation et de notre propre seuil de tolérance. D’où l’importance d’écouter son corps, car il nous donne de signes.

Attention, mon but n’est pas d’essayer de convaincre qui que ce soit de stopper sa consommation de fromage ! Un, je ne me risquerai pas à cracher sur un des trésors de la gastronomie française.. et deux, chaque organisme répond différemment.

Cependant, si vous vous reconnaissez dans mon expérience, je pense juste qu’il est temps d’ouvrir les yeux sur les messages que votre corps essaye de vous faire passer ! Surtout si comme moi il vous crie sa détresse.

Après 8 mois sans produits laitiers, tous les symptômes ORL qui me suivaient depuis des années sont de l’histoire ancienne ! Mes allergies ont incroyablement diminuées, et j’ai dis adieu à mon abonnement aux bronchites et sinusites chroniques pendant la période  hivernale.

Voici une recette idéale pour ceux qui souhaite se lancer dans la réalisation de leur premier fromage !

Sait-on jamais, peut-être qu’elle saura vous convaincre ? 😉

Recette facile de faux-mage à base de noix de cajou

recette facile rapide faux mage sans produits laitiers lactose intolerance seignalet

Préparation: 5 minutes / Cuisson: aucune / Quantité: un bol

Ingrédients 

  • 300g de noix de cajou
  • le jus d’un citron
  • 10cl d’eau
  • 1 cuillère à café de sel
  • 1 cuillère à café d’ail en poudre
  • 1 cuillère à café de poivre noir

Préparation 

  • Faites tremper les noix de cajou dans un saladier rempli d’eau chaude pendant minimum 20 minutes.
  • Dans un blender/mixeur, mélangez tous les ingrédients et mixez jusqu’a obtenir une texture crémeuse.
  • Ajoutez du sel ou du poivre selon vos envies
  • Options : vous pouvez saupoudrer le fromage de coriandre fraiche, thym ou un peu d’épices de votre choix

C’est prêt ! Maintenant que vous avez cette recette en main, libre à vous d’en faire ce que vous voulez ! Personnellement, je trouve que ça se rapproche pas mal du chèvre et j’aime l’utiliser sur des toasts, pour tremper des crudités, ou encore dans une sauce pour les pâtes 🙂

PS: conservation au frigo pendant environ 3-4 jours ! 🙂



0 thoughts on “Recette de faux-mage facile, rapide et à tomber”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *